L‘artillerie la Bataille de Normandie

Accueil

Le matériel de la Bataille de Normandie

L‘artillerie de campagne - L‘artillerie anti-aérienne - Les canons automoteur - L‘artillerie anti-char - Les mortiers d‘infanterie

L‘artillerie de campagne

L‘obusier de 105 mm M2

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis d‘Amérique, dénomination : Howitzer 105 mm M2A1, calibre : 105 mm, poids des obus : 14,97 kg, portée maximale : 11 430 m, cadence de tir : 15 coups par minute, elevation : de -5° à 65°, rotation : 46°, masse : 1 934 kg, longueur : 2 574 mm

6 juin 1944

L‘obusier de 155 mm M1

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis d‘Amérique dénomination : Howitzer 155 mm M1, production totale : 10 300 (de 1941 à 1953), calibre : 155 mm, poids de l‘obus : 43 kg, portée maximale : 14 784 m, cadence de tir : 4 obus par minute, vitesse initiale de l‘obus : 564,2 m/s, pointage en hauteur : de -2° à +63°, pointage en direction : 50°, poids en ordre de combat : 5 600 kg, longueur : 7,31 m

6 juin 1944

Le canon de 155 mm M1 "Long Tom"

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis d‘Amérique, dénomination : 155 mm Gun M1, calibre : 155 mm, poids de l‘obus : 57,7 kg, portée maximale : 23 100 m, cadence de tir : 8 coups en 10 minute, rotation : 7°, élévation : de -1,5 à 60°, masse : 13 880 kg, longueur : 1 129 m

6 juin 1944

Le canon de 25 livres Mark II

Pays créateur/utilisateur : Commonwealth, dénomination : QF 25 Pounder, calibre : 87,5 mm, poids de l‘obus : 11,4 kg, portée maximale : 12 250 m, cadence de tir : 10 coups en une minute, masse : 1800 kg, longueur : 2400 m

6 juin 1944

Le canon de 140 mm Mark III

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne, dénomination : BL 5.5 inch Medium Gun Mk 3, calibre : 140 mm, portée maximale : 14 000 m, cadence de tir : 3 coups en une minute, longueur : 4,20 m équipage : 9 personnels

6 juin 1944

Le Nebelwerfer

Pays créateur/utilisateur : Allemagne, dénomination : Nebelwerfer 41, calibre : 150 mm, portée maximale : 7060 m, cadence de tir maximale : 6 fusées en 10 secondes ou 3 salves de 6 fusées en 5 minutes, masse : 540 kg, longueur des tubes : 1,30 m, vitesse initiale du projectile : 342 m/s, course : 360°, hausse : - 5° à + 45°, pointage azimut : 24°, charge utile de la roquette explosive : 2,4 kg de Tolite, masse de la roquette explosive : 32 kg, longueur de la roquette explosive : 930 mm, charge utile de la roquette fumigène : 3,85 kg de fumigène, masse de la roquette fumigène : 35 kg

6 juin 1944

Retourner en haut de la page

L‘artillerie anti-aérienne

Le canon de 20 mm Flak 38

Pays créateur/utilisateur : Allemagne, dénomination : Flagabwehrkanone 38, éxemplaires construits : 144 000, calibre : 20 x 138 mm, portée maximale : 2 200 m cadence de tir : 180 coups par minute, masse : 450 kg, longueur totale : 4,08 m, longueur du canon : 1,30 m, largeur : 1,81 m, hauteur : 1,60 m, vitesse initiale du projectile : 900 m/s, capacité de tir : 20 obus par chargeur

6 juin 1944

Le canon de 88 mm

Pays créateur/utilisateur : Allemagne, dénomination : 88 mm Flak 18, mode de tir : semi-automatique par culasse à bloc coulissant horizontal calibre : 88 mm, portée maximale : 14 815 mm, plafond maximal (version antiaérienne) : 9 900 m, plafond réel : 8 000 m, cadence de tir : 15 coups par minute, rainurage : un tour pour 38 calibres, course : 720°, hausse : - 3° à + 85°

6 juin 1944

Retourner en haut de la page

Les canons automoteur

Le M7 Priest

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis d‘Amérique, dénomination : M7 Priest, longueur : 6,19 m, largeur : 2,87 m, hauteur : 2,54 m, masse : 22 700 kg, vitesse maximale : 40 km/h, armement principal : un canon de 105 mm M2A1 L/22.5, armement secondaire : une mitrailleuse de 12,7 mm HB M2, moteur : Ford GAA de 450 chevaux, équipage : 7 personnels, blindage avant : 62 mm

6 juin 1944

Le M8 Scott (75 mm Howitzer Motor Carriage)

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis, dénomination : 75 mm Howitzer Motor Carriage M8 - T17E1 HMC - Scott, production totale (1942-1944) : 1 778, longueur : 4,98 m, largeur : 2,32 m, hauteur : 2,72 m, masse : 16 330 kg, vitesse maximale : 58 km/h, autonomie : 160 km, armement principal : un canon M2/M3 de 75 mm (dotation 46 coups), armement secondaire : une mitrailleuse coaxiale Browning M1919A4 de 7,62 mm, une mitrailleuse anti-aérienne Browning M2 HB de 12,7 mm (dotation 400 coups), moteur : Twin Cadillac Series 42 essence, 16 cylindres, 220 chevaux (164,05 kW), équipage : 4 personnels (1 chef de bord, 1 pilote, 1 tireur, 1 chargeur)

Le M12 Gun Motor Carriage

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis, dénomination : M12 Gun Motor Carriage, production totale (1942-1943) : 100, longueur : 6,73 m, largeur : 2,67 m, hauteur : 2,70 m, masse : 26 000 kg, vitesse maximale : 38 km/h, autonomie : 220 km, armement principal : un canon M1917/18 M1 de 155 mm (dotation 10 coups), poids de l‘obus : 43 kg, portée maximale : 18 370 m, vitesse initiale de l‘obus : 735 m/s, pointage en direction : 28°, pointage en hauteur : -5° à +30°, armement secondaire : une mitrailleuse Browning M2 HB de 12,7 mm, moteur : Wright (Continental) R975 EC2 de 340 chevaux, équipage : 6 personnels (1 chef de bord, 1 pilote, 4 servants)

Le M7 Sexton

Pays créateur : Canada, pays créateur/utilisateur : Canada, Grande-Bretagne, dénomination : M7 Sexton, longueur : 6,12 m, largeur : 2,72 m, hauteur : 2,11 m, masse : 25 860 kg, vitesse maximale : 39 km/h, autonomie : 200 km, armement principal : un canon de 25 livres Mk II Howitzer (87,6 mm), armement secondaire : deux mitrailleuses Bren de 7,71 mm, moteur : Wright-Continental R975-C1 à 9 cylindres de 400 chevaux, équipage : 6 personnes, blindage : 25 mm

Le SdKfz 124 Wespe

Pays créateur/utilisateur : Allemagne dénomination : SdKfz 124 - Wespe, production totale : 682, longueur : 4,81 m, largeur : 2,28 m, hauteur : 2,30 m, masse : 11 000 kg, vitesse maximale : 40 km/h, autonomie : 220 km, armement : un canon de 105 mm leFH 18M L/28 (dotation de 40 coups), moteur : Maybach essence HL62TR 6 cylindres de 140 chevaux (105 kW), équipage : 5 personnels (1 chef de bord, 1 pilote, 3 tireurs/chargeurs)

Le SdKfz 166 Brummbär

Pays créateur/utilisateur : Allemagne, dénomination : Sturmpanzer SdKfz 166 - Brummbär, production totale : 306, longueur : 5,93 m, largeur : 2,88 m, hauteur : 2,52 m, masse : 28 200 kg, vitesse maximale : 40 km/h, autonomie : 210 km, armement principal : un obusier de 150 mm (15 cm StuH 43 L/12) fabriqué par Skoda, armement secondaire : 1 à 2 mitrailleuses MG 34 de 7,92 mm, moteur : Maybach HL120TRM à refroidissement par eau de 296 chevaux (220 kW), equipage : 5 personnels (1 chef de bord, 1 pilote, 1 tireur, 2 chargeurs)

Retourner en haut de la page

L‘artillerie anti-char

Le canon de 6 livres Gun ATK/Mark II

Pays créateur/utilisateur : Commonwealth, dénomination : 6 pounder - ATK/Mk II, calibre : 57 mm, poids des obus : 2,9 kg, portée efficace : 900 m, portée maximale : 4 600 m, élevation : de -5° à +15°, rotation : 45°, masse : 1 140 kg

Le canon de 17 livres QF 17 Pounder

Pays créateur/utilisateur : Commonwealth, dénomination : Ordnance QF 17 Pounder, calibre : 76,2 mm, poids des obus : 2,9 kg, portée efficace : 900 m, portée maximale : 4 600 m, élevation : de -6° à +16,5°, rotation : 60°, masse totale : 3 000 kg

Le canon Pak 40 de 75 mm

Pays créateur/utilisateur : Allemagne, dénomination : Pak 40, mode de tir : semi-automatique par culasse à bloc coulissant horizontal, calibre : 75 mm, portée : 7678 m, cadence de tir maximale : 14 coups par minute, masse : 1 425 kg, longueur (avec affût) : 6,20 m, largeur : 2 m, hauteur : 1,25 m

Le canon Pak 43 de 88 mm

Pays créateur/utilisateur : Allemagne, dénomination : PAK 43, production totale : 2 098 unités (de 1943 à 1945), mode de tir : semi-automatique par culasse à bloc coulissant horizontal, calibre : 88 mm, portée maximale : 15 300 m, cadence de tir maximale : 6-10 coups par minute, masse : 3 650 kg, longueur (avec affût) : 9,20 m, largeur : 2,20 m, hauteur : 1,73 m, course : 360°, hausse : - 8° à + 40°

Le canon de 88 mm

Pays créateur/utilisateur : Allemagne, dénomination : 88 mm Flak 18, mode de tir : semi-automatique par culasse à bloc coulissant horizontal calibre : 88 mm, portée maximale : 14 815 mm, plafond maximal (version antiaérienne) : 9 900 m, plafond réel : 8 000 m, cadence de tir : 15 coups par minute, rainurage : un tour pour 38 calibres, course : 720°, hausse : - 3° à + 85°

6 juin 1944

Retourner en haut de la page

Les mortiers d‘infanterie

Le M2 60 mm mortar

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis, dénomination : M2 60 mm Mortar, calibre : 60 mm, portée maximale : 1 815 m, cadence de tir : 18 coups par minute, masse totale : 19,05 kg, longueur du tube : 72,6 cm, vitesse initiale du projectile : 158 m/s, course : 360°, hausse : + 40° à + 85 °, charge utile de l‘obus : 1,33 kg

6 juin 1944

Le M1 81 mm mortar

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis, dénomination : M1 81 mm Mortar, calibre : 81,4 mm, portée maximale : 3 000 m, cadence de tir : 18 coups par minute, masse totale : 61,70 kg, longueur du tube : 119 cm, vitesse initiale du projectile : 210 m/s, course : 360°, hausse : + 40° à + 90 °, charge utile de l‘obus : 3,11 kg

6 juin 1944

Le M2 4,2-inch mortar

Pays créateur/utilisateur : Etats-Unis, dénomination : M2 4.2-inch Mortar, calibre : 107 mm, portée maximale : 4 023 m, cadence de tir : 15 coups par minute, masse totale : 151 kg, longueur du tube : 122 cm, course : 360°

6 juin 1944

Le SBML 2-inch mortar

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne, dénomination : Ordnance SBML 2-inch Mortar, calibre : 50,8 mm, portée maximale : 457 m, cadence de tir : 8 coups par minute, masse totale : 4,8 kg, longueur du tube : 53 cm, course : 360°, hausse : + 45° à + 90 °, charge utile de l‘obus explosif : 1 kg, charge utile de l‘obus fumigène : 0,9 kg, charge utile de l‘obus éclairant : 0,59 kg

6 juin 1944

Le M2 4,2-inch mortar

Pays créateur/utilisateur : Grande-Bretagne, dénomination : Mk II ML 3-inch Mortar, calibre : 81,2 mm, portée maximale : 1 463 m, masse totale : 50,8 kg, longueur du tube : 130 cm, vitesse initiale du projectile : 198 m/s, course : 360°, hausse : + 45° à + 90°

6 juin 1944

Le 5 cm leichte Granatwerfer 36

Pays créateur/utilisateur : Allemagne, dénomination : 5 cm leichter Granatwerfer 36 - leGrW 36, production : 1936-1941, calibre : 50 mm, portée maximale : 520 m, cadence de tir maximale : 15-25 coups par minute, masse : 14 kg, longueur du tube : 46,5 cm, vitesse initiale du projectile : 75 m/s, course : 360°, hausse : + 42° à + 90°, pointage azimut : 33°45‘, charge utile de l‘obus : 0,9 kg de TNT, rayon d‘action de l‘obus : 50 - 510 m

6 juin 1944

8 cm Granatwerfer 34

Pays créateur/utilisateur : Allemagne, dénomination : 8 cm Granatwerfer 34 - GrW 34, production : 1934-1945, exemplaires produits : 71 630 de 1939 à 1945, calibre : 81,4 mm, portée maximale : 2 400 m, cadence de tir maximale : 15-25 coups par minute, masse totale : 62 kg, longueur du tube : 114,3 cm, vitesse initiale du projectile : 174 m/s, course : 360°, hausse : + 45° à + 90°, charge utile de l‘obus : 3,5 kg

6 juin 1944

Le Kurzer 8 cm Granatwerfer 42

Pays créateur/utilisateur : Allemagne, dénomination : Kurzer 8 cm Granatwerfer 42 - kz GrW 42, production : 1941-1945, calibre : 81,4 mm, portée maximale : 1 100 m, cadence de tir maximale : 15-25 coups par minute, masse totale : 26,5 kg, longueur du tube : 74,7 cm, course : 360°, hausse : + 40° à + 90°, charge utile de l‘obus : 3,5 kg

6 juin 1944

Source

Plan du site - Retourner en haut de la page - Contact