La bataille de Normandie

Accueil

Les ports Mulberry - Le D. Day en chiffres - La bataille de Caen - Les forces en présences

Le lendemain, la bataille de Normandie commence, Bayeux est la première grande ville de France à être libérée.

A Arromanche et à Saint Laurent les premiers éléments des port Mulbery sont acheminés depuis l‘Angleterre. Le port de St Laurent sera détruit lors de la tempête du 18 juin. Le 12 juin la jonction entre les deux tête de ponts est faites. Pour les américains il est temps de fermer la presqu‘île de Cherbourg et le 27 juin Cherbourg est prise. Lorsque les américains arrive dans le port ils découvrent un port détruit, remplie d‘épaves. Le lendemain le général Dollman, général de la VIIème armée se suicide; il est remplacé par le général Hausser.

Le 3 juillet l‘attaque contre St Lô est lancée mais la ville ne sera libérée que le 19 juillet par la 29ème D.I américaine. Chose particulière le premier allié à entrer dans St Lô est un mort. Il S‘agit du major Howie (il a été tué alors qu‘il préparait l‘assaut finale sur St Lô).

L‘opération Perch est lancée le 7 juin et durera jusqu'au 14 juin; c'est la premième de nombreuse opération qui viserontt à libérer la ville de Caen. Elle sera suivi de l‘opération Epsom puis, de l‘opération l‘opération Windsor puis, de l‘opération Charnwood et enfin des opérations L‘opération Goodwood et L‘opération Atlantic.

De leur coté les américains font venir, dans le plus grand secret, le général Patton et sa IIIème armée en construction. Officiellement Patton commandait l‘ armée de l‘ opération Fortitude. Ils en ont besoin pour lancées la percés d‘ Avranche.

Le 25 juillet l‘ opération Cobra est lancée: à 9h40 1500 bombardiers largues un tapis de bombes sur un front frontale de 6km. Les chars de Patton foncent sans s‘ occuper de ce qui ce passe sur leur cotés. Le 30 juillet Avranche est libérée: les portes de la Bretagne sont ouvertes aux alliés. Hitler est fous de rages. Les américains continuent leur percé vers Vire puis vers Mortain. Hitler ordonne une contre attaque sur Mortain. Von Kluge ne rassemble que 170 chars. Lors de se rassemblement: les avions de la R.A.F repèrent ces mouvements et les Typhons les attaquent. La contre attaque échoue et la VIIème armée allemande est décimé. Dès lors que Hitler avaient ordonner cette contre attaque il avait signé l‘ arrêt de mort de sa VIIème armée.

Ce qui reste de la VIIème armée est en train d‘ être enfermé dans une poche: la poche de falaise. Les canadiens d‘ un coté et les polonais de l‘ autre tentent de fermés cette poche. Mais les allemands ne leur permettent pas et 100 000 allemands s‘ échapperont de cette poche par le couloir de la mort. La 2ème D.B française sous les ordres du général Leclerc, qui à débarqué à Utah le 30 juillet, participent à l‘ étouffement de la poche. Le 21 août la poche est fermée. Cela mets fin a la bataille de Normandie et 400 000 prisonniers sont faits.

Le 19 août la seine était franchise par la IIIème armée américaine et le 25 août Paris est libérée par les F.F.I de Paris avec l‘ aide de la 2ème D.B française et la 4ème D.I américaine.

6 juin 1944

Plan du site - Retourner en haut de la page - Contact