La 101ème et la 82ème Division aéroportée Américaine

Accueil

Les opérations aéroportées

A la même heure (que les parachutages de la 6ème division aéroportée britannique), à 80km à l‘Ouest, les deux Divisions aéroportées américaines se préparent à sauter.

Le général Gavin qui croit reconnaître la Douve donne le signal à la 82ème mais plusieurs éléments du 507ème régiment sont parachutés trop tôt et s‘enlisent dans la zone inondée par les Allemands auparavant. D‘autres éléments du 505ème régiment tombent, sur le bourg de   Sainte Mère Eglise : l‘un tombe sur le clocher de l'église et un autre dans une maison en feu.

La 101ème airborne n‘est pas logée à la meilleure enseigne car, dans les champs, les asperges de Rommel font de gros ravages parmi les hommes et le matériel. Elle a pour mission de prendre le contrôle des routes menant à la plage d‘Utah et quatre ponts situés sur la Douve et le canal de Carentan.

Un peu plus tard, Sainte Mère Eglise tombe aux mains des alliés et à quelques km de là, le lieutenant-colonel Cole investit St Martin de Varreville et occupe les issus 3 et 4 menant à la future tête de pont d‘Utah. Pendant ce temps, les 5 escadres de la marine s‘engagent dans les chenaux déminés pour gagner leurs zones de combat.

           
Pause Play
Insigne de la La 82ème Airborne
Insigne de la La 101ème Airborne
Homme de la 101ème division aéroporté avec un drapeau nazi
Le manequin accroché sur le clocher de l‘église (Saint Mère l‘église)

Plan du site - Contact